Kodak Mini Shot

 

L’appareil photo instantané rencontre de plus en plus de succès. La satisfaction d’avoir une photo papier en quelques secondes est évidemment grande, et à l’heure où le numérique est partout, on se démarque avec la poésie des photos physiques, bien réelles. Le Kodak Mini Shot (à commander ici) est un appareil hybride, entre l’appareil photo et l’imprimante photo.

Dans ce test, je vous donne mon avis sur son utilisation, ses fonctionnalités, la qualité des photos ou encore la qualité de fabrication. Ce n’est pas vraiment un instantané, puisqu’on peut choisir les photos que l’on souhaite imprimer. Un bon compromis donc, entre les atouts du numériques, et le charme de la photo papier !

Kodak Mini Shot
  • QUALITÉ DE FABRICATION
  • PRISE EN MAIN
  • QUALITÉ DES PHOTOS
  • PRIX
4.2

Kodak Mini Shot Avis

Avantages et inconvénients

Ce que j’ai aimé :

Très belle qualité d’impression
Capteur 10 Mpx très correct
Prise en main facile
Appareil assez compact
Format mini sans cadre

Ce que j’ai moins aimé :

Un peu long pour imprimer
Écran petit

 

 

 

design Design et qualité de fabrication

kodak mini shot test

Kodak fait clairement dans la simplicité avec ce petit appareil. En terme de design, on peut difficilement faire plus épuré. C’est presque un anti Fujifilm Instax Mini 9, bien plus volumineux et exubérant par sa forme. Le Kodak Mini Shot est un boîtier en plastique, rectangulaire, de 13 cm de long, pour un peu moins de 8 cm de large et un peu plus de 2 cm d’épaisseur.

On apprécie forcément sa compacité et j’aime bien son design épuré finalement, avec un choix de plastique brillant à l’avant et mat à l’arrière, et des angles bien arrondis. Comme son concurrent Fujifilm, Kodak propose cet appareil en plusieurs coloris, dont certains assez flashy, comme le bleu ciel, le jaune ou le rose, entre autres.

La qualité de fabrication est très satisfaisante. L’assemblage est sérieux, et les finitions discrètes mais impeccables. Pour le prix, c’est réellement du bon boulot, et il faut bien avouer que Kodak s’en sort bien mieux que certains concurrents, bien plus chers mais souvent décevants au niveau de la conception.

utilisation Une bonne prise en main

C’est un appareil photo hybride, qui regroupe donc un fonctionnement numérique, avec un petit écran à l’arrière, et la possibilité d’imprimer les photos que l’on souhaite. Si certains ne jure que par l’instantané pur et dur, d’autres préfèrent choisir les photos à imprimer, pour économiser un peu sur le budget papier.

L’écran est vraiment petit, avec seulement 1,7 pouces, mais il permet de cadrer efficacement. En dessous de l’écran, on trouve 5 boutons de commandes, qui vont nous permettre de gérer les paramètres de notre appareil, de retoucher légèrement une photo, de l’envoyer vers un smartphone ou de recevoir les photos de ce dernier.

Une application est compatible afin de retoucher légèrement les photos. Elle est assez succincte, mais on peut effectuer un recadrage ou ajouter des filtres et des messages sur les photos, plus facilement avec le petit écran du Kodak Mini Shot.

Sur la tranche supérieure de l’appareil, on trouve un bouton On/Off pour allumer et éteindre l’appareil, et juste à côté un bouton plus large qui sert de déclencheur. La prise en main est très simple, il n’y a pas énormément de possibilités de réglages, mais on va tout de même pouvoir gérer le flash ou la luminosité.

On note que le temps d’impression est de 50 secondes environ, c’est un peu plus long que la plupart des Fujifilm au format mini, mais ça se joue à une dizaine de secondes. La photo est cependant visible immédiatement à sa sortie.

 

kodak mini shot test

 

utilisation Un vrai numérique

On est réellement assez loin d’un instantané comme le Fujifilm Instax SQ6, et ce Kodak Mini Shot est plutôt un appareil numérique couplé à une imprimante photo. Vous pouvez choisir le mode de photographie, avec le paysage, le portrait, ou encore le macro, et vous allez pouvoir gérer la balance des blancs ou le contrôle des couleurs. Ce n’est pas un Reflex et les fonctionnalités sont assez réduites, mais on peut faire quelques réglages avant d’appuyer sur le déclencheur.

Tout se fait directement via le menu, et on a évidemment la possibilité de lancer des vidéos. Il y a aussi un mode d’édition avant l’impression, et même si l’écran est petit, on peut tout de même recadrer efficacement, choisir un cadre ou au contraire décider d’imprimer sur toute la surface du papier.

Il y a quelques filtres, mais on pourra laisser exprimer notre créativité plus facilement depuis l’application, en passant par notre smartphone. On retrouve donc toutes les fonctionnalités d’un appareil numérique d’entrée de gamme. C’est classique, mais suffisant pour ce type d’appareil.

qualité Qualité et format des photos

Le format Mini de chez Kodak est plutôt intéressant, avec 86 mm de long pour 53 mm de large. C’est la taille d’une carte bancaire. La différence avec le Mini de Fujifilm, c’est qu’on peut décider de se passer de cadre et donc on obtient une image légèrement plus grande. En format mini, je pense que c’est clairement ce qui se fait de mieux.

Du côté de la qualité des photos, Kodak frappe un grand coup. Le capteur de 10 Mpx fait parfaitement le job pour un petit format de photo et l’impression est vraiment une réussite. C’est un système d’impression par sublimation thermique, avec un procédé en 5 étapes, couche par couche, et une dernière étape de laminage pour rendre la photo résistante à l’eau et aux déchirures.

Le rendu est vraiment très bon, avec une très bonne précision. Il n’y a pas de flou ou de couleurs qui bavent, à moins d’ajouter un filtre spécial. Les couleurs sont vraiment belles, peut-être un peu plus flashy que la réalité, mais ça permet d’avoir de beaux clichés, qui ressortent vraiment bien. Pour le format mini, je pense que des couleurs bien marquées sont bien plus sympas que des photos naturelles, mais finalement un peu fades. Bref, j’adore la qualité d’impression de ce Kodak Mini Shot.

fonctionnalités Une autonomie assez limitée

kodak mini shot test

Kodak a voulu proposer un appareil photo imprimante qui tient dans la poche, mais forcément, cette compacité se paye, et c’est l’autonomie qui règle la note. Rien de tragique pour autant, la batterie de 620 mAh se charge complètement en 1 heure et demi et elle nous permet de faire 20 impressions.

Évidemment, si vous partez en voyage et que vous ne pouvez pas charger votre appareil pendant plusieurs jours, il faudra faire bien attention d’économiser la batterie, mais je pense que pour un instantané, l’autonomie n’a pas une grande importance pour une utilisation normale.

conclusion Conclusion : Mon avis sur le Kodak Mini Shot

Au départ, je dois avouer que je n’attendais pas grand-chose de cet appareil photo. Finalement, je suis plutôt séduite par son utilisation et surtout par la qualité de ses photos. Je continue à préférer les appareils instantanés, qui produisent vraiment des photos uniques, et je me pose parfois la question de l’utilité d’un appareil photo numérique de qualité moyenne, couplé à une imprimante. Nous avons tous un capteur numérique de qualité moyenne dans nos smartphones, alors à quoi bon ?

Quoi qu’il en soit, ça fonctionne très bien, et c’est clairement une des imprimantes qui sort les plus belles photos au format Mini. L’utilisation est très simple, l’écran est un peu petit, mais ça permet probablement de réduire les coûts.

Au final, pour le prix (à vérifier ici), le Kodak Mini Shot se place plutôt bien face à la concurrence. Son design épuré et ses couleurs sympas lui offrent un look vraiment moderne, et donc pour toutes ces qualités, je ne peux que lui donner un avis favorable. S’il vous plaît, qu’il est dans votre budget, alors foncez, ces performances seront à la hauteur de vos attentes.

Written by LesPolasdEmilie