Polaroid-Pop-2-0-avis
7.5

Qualité de fabrication

7.5/10

Prise en main

8.0/10

Qualité des photos

7.5/10

Prix

7.0/10

Avantages

  • Interface simple
  • Écran tactile
  • Wi-Fi et Bluetooth
  • Beau papier
  • Autonomie correcte

À revoir

  • Qualité de fabrication moyenne
  • Couleur un peu fade
  • Manque de précision
  • Un peu trop cher

La photo instantanée a beaucoup de charme, mais le papier coûte cher et tu n’as pas toujours envie d’imprimer une photo ratée… Je te comprends ! Le Polaroid Pop 2.0 est un appareil photo/imprimante, et donc pas vraiment un instantané. Il va nous permettre de faire des photos et même des vidéos, et d’imprimer seulement ce qu’on souhaite.

Dans ce test, je vous donne mon avis sur ce Polaroid Pop 2.0 (disponible ici), qui a beaucoup de qualité, mais aussi quelques défauts. Je vous dis tout ce qu’il faut savoir avant de passer commande !

design Un design étonnant, une qualité de fabrication moyenne

Polaroid est de retour sur le marché de la photo instantané depuis plusieurs années déjà, et il nous propose du bon et du moins bon. J’avais par exemple adoré le Polaroid Originals OneStep 2, et j’avais été un peu déçu par le Polaroid Socialmatic. Je dois avouer qu’au déballage, le Polaroid Pop 2.0 ne fait pas particulièrement rêver.

Le design est plutôt sympa, c’est un gros rectangle, de 15 cm de haut pour 10 cm de large et environ 2,5 cm d’épaisseur. On va le ranger assez facilement dans un petit sac, mais il reste trop grand pour se placer dans la poche d’un pantalon. Il est disponible en plusieurs couleurs, blanc, noir, bleu, jaune, rose ou encore turquoise.

C’est la qualité de fabrication qui est un peu décevante, mais c’est malheureusement souvent le cas pour les Polaroid de nouvelle génération. La coque en plastique ne respire pas la solidité, c’est un objet qu’on va devoir manipuler avec précaution pour éviter de le détruire trop facilement. Un Instax Square SQ10 est à mon avis bien plus solide. Pour le prix, c’est un peu décevant.

 

polaroid pop 2 test

 

imprimante Un numérique équipé d’une imprimante

On ne peut clairement pas ranger ce Polaroid Pop 2.0 dans la case des instantanés. Il y a un mode « instant », pour photographier et imprimer dans la foulée, mais il n’y a vraiment aucune raison de l’utiliser.

Au dos de l’appareil, on trouve un grand écran tactile et un unique bouton rouge, assez gros, qui sert à allumer l’appareil et à déclencher la photo. J’avais lu que la première version avait un tactile peu réactif, mais le Pop 2.0 a réglé ce problème. La réactivité est bonne, l’écran réagit bien, il n’y a aucun problème à ce niveau-là.

L’interface de l’appareil est vraiment simple à utiliser, on choisit facilement les photos qu’on souhaite imprimer, on peut faire quelques modifications de contraste et jouer sur la luminosité avant de prendre un clicher, et on trouve même quelques autocollants à ajouter pour faire des photos rigolotes.

L’appareil se connecte en Bluetooth ou en Wi-Fi, à notre smartphone, et on peut donc envoyer des photos de l’un vers l’autre facilement. Vous pouvez donc partager des photos prises avec le Polaroid Pop 2.0 sur les réseaux sociaux, et vous pouvez imprimer des photos prises avec votre smartphone, en quelques clics. Pour ça, il suffit de télécharger l’application Polaroid. Tout se fait facilement, et on apprécie ce côté imprimante qui permet finalement d’imprimer toutes les photos qu’on trouve sur le net.

utilisation Prise en main et utilisation

Comme expliqué un peu plus haut, l’interface se montre efficace, ce qui rend l’utilisation plutôt agréable. On note tout de même un petit manque de fluidité lorsqu’on souhaite zoomer ou recadrer une photo, c’est parfois un peu frustrant, mais ça reste assez léger pour ne pas gâcher complètement l’expérience.

La connexion avec smartphone se fait sans le moindre problème, et l’utilisation des différentes options est très simple. En quelques minutes, on aura compris comment utiliser l’ensemble des fonctionnalités de notre appareil.

Il y a un mode retardateur ou un la possibilité de prendre une photo en déclenchant depuis le smartphone, mais c’est quasiment inutilisable. L’appareil ne peut pas se poser sur la tranche et il n’y a pas de pas-de-vis pour fixer un trépied. Du coup, on doit toujours le tenir dans les mains pour prendre une photo, le retardateur n’a alors plus aucun sens. Dommage.

Pour la mise en place du papier photo, c’est très simple, on retire simplement la partie de couleur, au bas de l’appareil, et on insère le papier. Il n’y a clairement aucune difficulté à ce niveau-là. On apprécie la dragonne fournie, qui permet d’accrocher ou de porter l’appareil photo facilement.

 

polaroid pop avis

 

qualité Qualité et format des photos

C’est le papier Polaroid Zink qu’il faut utiliser. On se rapproche du format Polaroid classique, avec un papier rectangulaire de 5 x 7,6 cm, qui affiche une photographie carré avec de petites bordures. C’est clairement l’un de mes formats favoris. C’est du super papier, très robuste, résistant à l’eau et aux variations de température. Ce n’est pas de l’argentique, la photo sort en 40 secondes environ, et est immédiatement visible.

Le capteur de 20 Mpx est plutôt intéressant sur le papier, mais au final on ne retrouve pas la précision promise. Sans utiliser le zoom, c’est correct, mais dès qu’on grossit un peu l’image, avant ou après la photo, les pixels apparaissent ou le flou se fait trop présent. C’est réellement le capteur ou le traitement numérique de l’appareil qui n’est pas à la hauteur, puisqu’on peut imprimer de belles photos provenant de nos smartphones.

C’est correct, mais pour le prix, on peut s’attendre à mieux. D’autant que les couleurs sont un peu fades, ça manque de lumière et de naturel. Au final, on risque donc de délaisser le capteur pour utiliser simplement la fonction d’imprimante, et pour le prix, ce n’est évidemment pas ce que l’on souhaite.

Ce qui est assez étonnant, c’est que les vidéos, lorsqu’on n’utilise pas le zoom, sont vraiment très bonnes. Il y a donc probablement un problème de paramétrage, et on ne profite pas des possibilités du capteur de 20 Mpx pour les photos. Peut-être qu’une mise à jour viendra arranger tout ça, on l’espère !

 

polaroid pop 2 test

 

autonomie Une autonomie correcte

Il faut environ 2 heures pour charger complètement l’appareil et tout dépend ensuite de l’utilisation qu’on en fera. En moyenne, on va pouvoir imprimer environ 60 photos avec une charge. C’est dans la bonne moyenne.

Si on utilise beaucoup le Wi-Fi ou le Bluetooth, pour imprimer les photos d’un ou plusieurs smartphones, alors l’autonomie va se réduire considérablement. C’est cela dit plutôt logique, et c’est la même chose avec tous les appareils de ce type.

conclusion Conclusion : Mon avis sur le Polaroid Pop 2.0

Si les fonctionnalités sont plutôt sympas, que l’utilisation est correcte et que la qualité des photos peut nous satisfaire, ça reste tout de même trop peu pour le prix proposé (voir le prix ici). La qualité de fabrication n’est pas géniale, le tactile est un peu capricieux, et le capteur de 20 Mpx ne donne pas complète satisfaction.

On apprécie l’interface, très claire, avec pas mal de possibilités de cadres ou de filtres, c’est un appareil qu’on va prendre en main très rapidement. Sa prise en main est agréable, même si quelques fonctionnalités comme le retardateur ou le déclencheur depuis un smartphone sont inutilisables à cause de la forme du produit.

Bref le Polaroid Pop 2.0 me donnait vraiment sur le papier, et finalement il se montre assez décevant une fois en main. Pour quelques euros de moins, le Fujifilm Instax Square SQ10 est bien plus performant, mais il n’a pas le Wi-Fi et l’écran tactile du Pop 2.0.

 

Written by LesPolasdEmilie