instax SQUARE SQ10

Fujifilm Instax Square SQ10

Fujifilm Instax Square SQ10
9.6

Prise en main

9.7/10

Look

9.5/10

Qualité photo

9.5/10

Facilité

9.8/10

Poids / taille

9.6/10

Avantages

  • Utilisation super agréable
  • Pas de gaspillage de film
  • Bonne qualité d'impression
  • Fonctionnement sur batterie
  • Filtres supers sympas

À revoir

  • Capteur très léger pour du numérique
  • Pas de miroir à selfies

Vous trouviez le format photo de l’Instax Mini 9 trop haut et vertical, et le format du Wide 300 trop long et horizontal, alors vous allez sûrement aimé le format carré de cet Instax Square SQ10. Toujours plus compacts et performants, les instantanés de chez Fujifilm ne cessent de séduire et de surprendre les utilisateurs. Forcément, on attendait beaucoup de ce modèle haut de gamme, et nous avons enfin pu le découvrir complètement. Il s’agit d’un appareil photo hybride, qui nous permet d’imprimer des clichés à la manière d’un instantané, tout en nous offrant les points forts d’un modèle numérique. Comment ça marche ? Je vous dis tout !

fujifilm pas cher

 

design Un design sobre et sérieux

On est assez loin du design assez enfantin tout arrondi d’un Instax Mini 8, mais pas tout à fait non plus dans le sérieux vintage d’un Lomo’Instant Wide. Cet Instax Square SQ10 est un carré, il n’est pas trop épais, ce qui était ma crainte de départ. Ça reste tout de même un beau bébé qu’on aura du mal à faire entrer dans une poche, mais il ne prendra que peut de place dans un sac.

Il est noir, il y sera peut-être proposé dans le temps en différent coloris, mais Fujifilm n’a pour l’instant rien promis à ce sujet. Le style est donc plutôt moderne avec une couronne métallique autour de l’objectif, mais on retrouve toujours beaucoup de plastique pour un prix tout de même assez élevé.

Quoi qu’il en soit, la conception est sérieuse et les finitions impeccables. L’appareil photo semble robuste, et il devrait pouvoir nous accompagner dans toutes nos aventures. Je le trouve personnellement plutôt sympa et la préhension est agréable. C’est bien l’essentiel.

Fujifilm Square SQ10 design

prise en main Un véritable instantané numérique

Peut-on vraiment parler d’un instantané ? Oui et non. Jusqu’à présent, les appareils instantanés proposés par Fujifilm étaient réellement 100 % argentique. On déclenche, la photo unique sort, qu’elle soit ratée ou réussie. Le charme est que si la photo est belle, alors elle devient précieuse, les défauts c’est que si la photo est loupée, on paye le film quand même, si elle est réussie, on ne peut pas la partager.

Le Square SQ10 marque donc un tournant puisque c’est désormais un capteur numérique qui enregistre l’image au format jpeg. Le stockage s’effectue sur une carte SD et on peut donc conserver les photos sur notre ordinateur si on le souhaite. On peut alors choisir d’imprimer seulement les photos que l’on souhaite. Le charme de l’argentique disparaît donc un peu, mais on imprime des photos en double ou en triple si on veut, et surtout on ne gaspille pas inutilement des films pour des photos ratées.

Au dos, il n’y a pas de viseur mais bien un écran LCD de belle qualité. En dessous, plusieurs boutons nous permettent d’effectuer de très nombreux réglages. La prise en main est plutôt rapide, les boutons en cercle sont intuitifs, on comprend rapidement le fonctionnement et les différentes options de ce petit joujou numérique.

On trouve une fonction qui permet de shooter et d’imprimer immédiatement sans sauver la photo, mais franchement, je doute qu’on l’utilise beaucoup. Au final, c’est un appareil photo numérique qui permet d’imprimer les clichés. C’est super pour partager des photos lorsqu’on est voyage ou avec des amis, tout en conservant une copie numérique.

La prise en main est agréable, on aime particulièrement les deux déclencheurs à gauche et à droite de l’objectif, en façade. Que l’on soit droitier ou gaucher, on trouvera toujours le moyen de prendre la photo, quelle que soit notre position. On regrette quand même que Fujifilm n’ait pas ajouté le petit miroir à selfies comme sur l’Instax Mini 9. Ça ne coûte rien et c’est tout de même très pratique. Tant pis…

polaroid pas cher

 

qualité Qualité et format des photos

C’est donc le nouveau format carré Fujifilm qui rappelle forcément le vrai format polaroid d’autrefois qui est ici proposé. C’est personnellement mon format préféré. Les Mini sont sympas mais un peu petits, et les Wide trop allongés à mon goût. Le format carré me semble idéal pour ce type d’utilisation. C’est donc déjà une première satisfaction.

La qualité d’impression est ensuite très bonne. C’est plus ou moins la même chose qu’avec un Instax Mini, sauf qu’avec les réglages numériques d’avant impression la qualité est forcément meilleure. Le vignetage disparaît évidemment, mais on peut l’ajouter artificiellement grâce à un mode prévu par Fujifilm. C’est plutôt sympa, et ça permet de retrouver le charme de l’argentique. On peut également ajouter des filtres plutôt sympas pour jouer les artistes et construire des clichés plus originaux.

En revanche, les fichiers numériques sont assez décevants. Le capteur est léger avec seulement 3,7 mpx, et forcément, il ne fallait pas s’attendre à faire des miracles. En plein écran, les pixels apparaissent et donc cet appareil n’est donc utilisé que pour imprimer nos plus belles photos. C’est tout de même un peu dommage, aujourd’hui il y a des capteurs de 20 mpx sur certains smartphones, Fujifilm aurait sans doute pu faire mieux.

batterie Une batterie rechargeable

Ouf… On aurait pu craindre comme c’est souvent le cas chez Fujifilm, un appareil fonctionnant à piles, ce n’est heureusement pas le cas. C’est en plus une batterie assez standard qu’on pourra remplacer facilement si besoin.

L’appareil se recharge via un câble Micro USB fourni. Selon qu’on utilise le flash ou non, l’autonomie sera assez fluctuante, mais dans l’ensemble elle nous a semblé plutôt solide. On devrait pouvoir prendre de très nombreux clichés avant de manquer de batterie.

fujifilm pas cher

points forts Points forts du Fujifilm Instax Square SQ10

  • Argentique et numérique à la fois, on peut dupliquer les photos à l’infini.
  • Aucun gaspillage de film, étant donné le prix c’est tout de même réjouissant.
  • Des impressions toujours réussies et de bonne qualité.
  • Le format carré des photos est à mon avis le meilleur des compromis. Moi j’adore !
  • Le fonctionnement sur batterie nous permet de ne pas avoir à prévoir un stock de piles.
  • Le double déclencheur est très pratique à l’utilisation.

points faibles Les points faibles de cet appareil instantané

  • Un capteur trop léger et donc des clichés numériques assez médiocres. On ne prend pas plaisir à regarder nos photos sur un grand écran.
  • Pas de miroir à selfies, c’est un peu dommage pour un appareil de ce prix.

Fujifilm Square SQ10

conclusion Conclusion

Le Square SQ10 n’est pas parfait, on regrette vraiment de ne pas trouver un capteur numérique plus puissant, c’est vraiment dommage. Pourtant, je l’adore tant il facilite la vie et permet de partager immédiatement avec des proches ou des amis nos photos. On peut offrir un cliché immédiatement, et on peut offrir ce même souvenir à plusieurs personnes. Le fait de pouvoir choisir d’imprimer ou non enlève un peu de charme à la photo unique, mais c’est tout de même beaucoup plus pratique et familial.

La qualité d’impression est très bonne, les photos jolies. On adore les filtres qui sont vraiment de bonne qualité, ainsi que le vignetage qui permet de retrouver le côté vintage de l’argentique. Alors le prix de départ est peut-être un peu élevé, mais c’est un appareil vraiment sympa à posséder et à utiliser. On finira d’amortir de toute façon ce prix en ne gaspillant jamais aucun film. Si vous cherchez un hybride entre numérique et argentique, alors foncez, vous ne serez pas déçu.

Written by LesPolasdEmilie