instax-share-sp-3-avis-test

Avantages

  • Très simple d'utilisation
  • Bonne qualité d'impression
  • Belles couleurs
  • Application très complète
  • Batterie amovible

À revoir

  • Cartouches de films toujours trop chères
  • Légère sur-exposition des photos lumineuses

J’avais testé il y a quelques mois déjà l’Instax Share SP-1, une imprimante Fujifilm qui imprimait via Wi-Fi les photos de nos smartphones. J’avais trouvé le concept très sympa et j’ai donc eu envie d’essayer un nouveau modèle, l’Instax Share SP-3 

(disponible ici). Comme sa grande sœur, elle va imprimer des photos sous papier argentique au format Square, avec un effet rétro toujours aussi recherché. La différence avec un appareil Instax Square SQ10, c’est qu’on peut choisir les photos que l’on souhaite imprimer. Comment ça marche ? Les photos sont elles joliment imprimées ? Je vous dis tout sur cette imprimante néo-rétro, dans cet avis détaillé !

ergonomie Ergonomie de l’Instax Share SP-3

Si la SP-1 avait des angle arrondis, qui rappelaient beaucoup la forme des appareils argentique Fujifilm, cette SP-3 casse définitivement avec ce style pour adopter un design plus moderne, plus fin et à mon avis bien plus élégant. Les traits sont désormais saillants, avec quelques dessins triangulaires, c’est vraiment une très jolie petite imprimante de poche.

Elle est disponible en noir et en blanc, et la qualité de fabrication est réellement très sérieuse. Le produit renvoie une très bonne sensation de solidité, ce qui est évidemment rassurant pour un objet que l’on pourrait avoir tendance à emporter souvent avec nous.

Elle possède une batterie amovible, ce qui est une très bonne chose, on pourra la remplacer si elle venait à perdre de l’autonomie. Pour la recharger, il suffit de brancher l’imprimante à l’aide de son port micro-USB. Il faut environ 3 heures pour une charge complète et cela permet d’imprimer jusqu’à 160 photos. C’est réellement une belle performance. Si on compare avec des imprimantes ZINK ou à sublimation thermique, la SP-3 est loin en tête, et on pourra sans problème envisager de la prendre pour tout un week-end, voir même une semaine, sans emporter son câble de charge.

fujifilm instax share sp3 pas cher

 

utilisation application Utilisation et application

fujifilm instax share sp3 test

La prise en main est une simplicité presque déconcertante. La première chose à faire est de placer un paquet de films Square. Pour cela, on soulève le capot principal, on découvre le compartiment, avec un détrompeur et un indicateur visuel, qui vont nous éviter toute erreur de manipulation.

On trouve seulement deux boutons de commande, placés de chaque côté de l’encoche d’où sortent les photos. L’un des boutons permet d’allumer ou d’éteindre l’imprimante, et l’autre sert à relancer la dernière impression. Difficile de faire plus simple.

Sur le haut de l’encoche, quelques témoins lumineux nous donnent des indications. On peut lire ainsi le niveau de charge de la batterie, et le nombre de clichés restant à prendre. Un paquet comptant 10 films, on verra 10 lumières vertes après avoir rechargé l’imprimante.

Il y a peu de boutons sur le boîtier, tout simplement parce que l’imprimante fonctionne à l’aide d’une application mobile que l’on trouve sous le nom d’Instax Share, elle existe chez Android ou iOS. La connexion se fait en Wi-Fi et elle est presque immédiate. Lorsque l’appairage est effectué (avec un code sécurité pour la première fois), il faut ensuite simplement se connecter au Wi-Fi de l’imprimante pour utiliser l’application et imprimer nos photos.

C’est réellement une super application, très complète et intuitive. On peut facilement exploiter les photos que l’on trouve sur les réseaux sociaux, ajouter des filtres, partager le film entre plusieurs images, gérer les couleurs, ajouter du texte, etc. Il y a vraiment de nombreuses possibilités d’édition, et c’est un véritable plaisir d’utilisation.

On note qu’une mise à jour a été effectuée récemment pour que tous les appareils numériques Fujifilm de la gamme X, puissent se connecter à l’imprimante directement, afin d’imprimer les photos que l’on souhaite.

 

qualité Qualité et format d’image

Nous ne sommes plus sur le format Mini, mais bien le format Square. Il est plus grand que le Mini, mais un peu plus petit que le Wide. C’est à mon avis l’un des meilleurs formats pour l’argentique nouvelle génération. Le format carré nous rappelle les Polaroids de la belle époque, ce n’est pas trop petit et ça reste bien vintage, j’adore !

Il faut compter environ 12 à 13 secondes pour qu’un cliché soit imprimé, et une à deux minutes pour que l’image apparaisse sur le film. On note que l’impression se fait en silence ou presque, ce qui est évidemment toujours agréable.

Niveau qualité, avec une résolution de 318 dpi, on est largement au-dessus de la SP1, et ça se voit immédiatement. Le niveau de détail est bien meilleur et on garde le charme du film argentique. Les impressions sont étonnamment vives, avec des noirs bien noirs et des couleurs qui sont dans l’ensemble bien fidèle à la réalité. Ce n’est pas parfait, mais ce n’est pas ce qu’on veut avec ce type d’imprimante. C’est en revanche plein de charme et on ne demande rien de plus.

Une petite critique négative pour la forme : Les photos lumineuses, avec un beau soleil à l’extérieur par exemple, ont tendance à sortir avec encore un peu plus de sur-exposition sur le film. Rien de bien grave, mais l’impression est plus belle dans les sombres que dans les clairs.

imprimante instax sp3 avis

points forts Les points forts de l’Instax Square Share SP-3

  • Une bonne ergonomie et un beau design
  • Très simple d’utilisation
  • Une application agréable et complète
  • Superbe qualité de photo, avec toujours beaucoup de charme
  • Une batterie amovible

Square Share SP-3 test complet

 

points faibles Les points faibles de l’Instax Square Share SP-3

  • Une légère sur-exposition avec les photos très lumineuses
  • Le coût des films toujours trop cher à mon goût

conclusion Conclusion

Si vous cherchez une imprimante sympa sortant des clichés au format carré pour conserver quelques véritables photos prise avec votre smartphone, alors vous allez adorer cette Fujifilm Share SP-3. Très simple d’utilisation, elle se gère à l’aide d’une application complète offrant un nombre de possibilités d’édition très important.

Les impressions sont précises avec un très bon niveau de détail pour de l’argentique. Cette clarté ne gomme pas le charme vintage que l’on attend pour ce type de photo, il reste de la poésie dans cette imprimante et c’est bien l’essentiel. Elle est en plus solide et on pourra l’emporter facilement avec nous.

À moins de 200€, il me semble que le rapport qualité prix est très bon pour du format Square, on espère simplement que le prix des cartouches de films finira par baisser, parce qu’on a forcément envie d’imprimer toujours quelques photos de plus, tant le résultat est à la hauteur de nos attentes.


Written by LesPolasdEmilie