Kiipix, avis et test : Une imprimante mécanique charmante et pas chère

KIIPIX Imprimante Photo.

Kiipix

8.9

Qualité de fabrication

9.4/10

Prise en main

8.5/10

Qualité des photos

8.0/10

Prix

9.5/10

Avantages

  • Une imprimante portable pas chère
  • Robuste et durable
  • Des impressions de bonne qualité
  • Sans batterie, ni câble, ni connexion

À revoir

  • Une manipulation pas forcément ergonomique (mais j'aime bien...)
  • Un contour de photo toujours un peu sombre

Le charme de la photo papier est éternel, et beaucoup plus puissant que celui de la photo numérique. Voilà pourquoi on apprécie de plus en plus d’imprimer quelques photos prises avec notre smartphone. L’imprimante Kiipix est un accessoire mécanique plutôt sympa, qui fonctionne sans piles ni batterie, sans application ni connexion internet.

Dans ce test, je vous donne mon avis sur cette imprimante photo pas chère (voir le prix ici). Je vous explique comment l’utiliser et je vous détaille ses performances. Bonne lecture !

 

 

design Qualité de fabrication et design

Lorsqu’on découvre l’imprimante Kiipix pour la première fois, on comprend très vite qu’elle n’a rien à voir avec un modèle électronique, comme la HP Sprocket ou la Instax Share SP-3. Le boîtier est léger, mais tout de même assez imposants. Les dimensions avec 16 cm de long pour 10 cm d’épaisseur, ne nous permettent pas de ranger l’imprimante dans notre poche. Le poids est en revanche assez contenu et on peut donc la transporter facilement dans un petit sac.

Le design est très moderne, c’est un bel objet, même si la plupart de vos proches seront incapables de dire à quoi ça sert… Quoi qu’il en soit, la qualité de fabrication est sérieuse, on sent que c’est du solide. Cette imprimante mécanique est proposée en 3 couleurs différentes, en noir, en rose et en bleu, tout le monde devrait donc trouver son bonheur.

 

kiipix imprimante portable pas cher

 

utilisation Une utilisation simple mais étonnante

Comme je l’explique en introduction de ce test, cette imprimante fonctionne de manière mécanique, totalement autonome, sans batterie, sans connexion filaire, ni Bluetooth. À l’heure où tout est numérique, où tout est connecté, cette Kiipix sort clairement de l’ordinaire et ce n’est pas pour me déplaire.

On va donc commencer par insérer un paquet de films Instax Mini sous notre imprimante. Une fois le paquet en place, on va tourner la molette pour retirer le cache de protection qui se trouve toujours devant le premier film. La Kiipix est alors prête à fonctionner.

Il y a deux battants qu’on soulève, et on découvre alors l’objectif. Il est monté sur des ressorts, et il se déploie à l’ouverture de l’appareil. Un cadre blanc est à l’intérieur, et c’est lui qui va nous permettre de correcte cadrer notre photo. Pour ça, rien de plus simple, il suffit de le poser sur notre écran de smartphone, en ayant préalablement choisi la photo que l’on souhaite imprimer. Car oui, cette imprimante va tout simplement prendre une photo de notre écran.

Le smartphone est donc posé sur le cadre blanc, avec le cadrage de notre choix. Un petit miroir sous l’objectif nous aide à vérifier que l’on cadre correctement. On va alors tout simplement appuyer sur le bouton en bas, au milieu de l’imprimante, qui fait office de déclencheur. On entend alors le bruit de l’appareil mécanique, plutôt sympa, et la photo est prise.
Enfin, on va tourner la molette pour faire sortir notre cliché, qui est évidemment tout noir pendant quelques secondes. Il faut le protéger de la lumière pour éviter une sur-exposition.

En terme d’utilisation, c’est presque du bricolage. On ne retrouve évidemment pas l’ergonomie d’une imprimante portable électronique. Cela dit, je trouve ça plutôt sympa d’apporter une petite touche manuelle à nos créations. Pour bien réussir nos photos, le fabricant nous indique dans la notice, d’augmenter la luminosité de notre smartphone au maximum, et de prendre la photo dans une pièce qui n’est pas surchargée de lumière.

 

 

format Format de l’image

L’imprimante Kiipix utilise le format mini. D’après les publicités du fabricant, il y a des paquets de films de la marque, mais on peut surtout utiliser les Instax Mini de chez Fujifilm. C’est donc une taille de papier de 86 x 54 mm, pour une image de 46 x 62 mm. Ça ressemble à une carte de visite, qu’on peut donc emporter facilement partout. Le papier est autocollant, ce qui permet quelques compositions artistiques.

Du côté du prix, je le répète sur quasiment tous mes articles, ça reste trop cher à mon goût. Je continue à en acheter, mais un double paquet de 20 clichés coûte entre 16 et 18 €, soit tout juste un peu moins d’1 € par photo… On peut difficilement en imprimer des centaines chaque mois.

 

kiipix avis test

 

qualité Qualité de l’impression

L’impression est très satisfaisante, à condition bien sûr que votre écran soit de bonne qualité. Si vous avez un vieux téléphone, alors la mauvaise définition de son écran sera forcément présente sur les photos. J’ai un iPhone 6, qui n’est donc pas récent, mais les photos étaient tout à fait correctes.

Les couleurs sont plutôt bien retranscrites, et il y a un petit effet lissant, propre à la photo argentique, qui apporte beaucoup de charme aux clichés. Du côté des défauts, on note un assombrissement sur tout le contour de la photo, là encore, certains trouveront ça plutôt joli. Attention de bien respecter les consignes de luminosité du fabricant, sans quoi la photo sera vraiment très sombre.

points faibles Points forts de l’imprimante TOMY Kiipix

  • Totalement mécanique, sans batterie, sans câble, sans connexion
  • Bonne qualité de fabrication, produit solide
  • Capteur plutôt efficace, les clichés sont réussis
  • L’utilisation est étonnante, mais sympa
  • L’imprimante Kiipix n’est pas chère !

 

points forts Points faibles

  • Le papier est toujours trop cher à mon goût
  • Le contour des photos est un peu sombre

 

conclusion Conclusion : Mon avis sur l’imprimante Kiipix

Même si tout n’est pas parfait, que l’utilisation ressemble un peu à du bricolage, et que le boîtier est un peu gros, cette imprimante Kiipix est tout de même un joli coup de cœur. On va pouvoir l’utiliser partout, sans crainte de ne plus avoir de batterie, puisqu’elle est complètement mécanique.

J’aime bien sa prise en main, il faut s’appliquer un peu pour le cadrage, il n’y a rien de vraiment intuitif, mais c’est ce qui fait le charme de ce type d’accessoire manuel. On va devoir contrôler la lumière de la pièce et la luminosité de notre smartphone, et on imprime une photo de l’écran de ce dernier.

La qualité est plutôt bonne. On passe d’une image sur un écran, à une vraie photo, qui n’est pas parfaite, mais qui nous rappelle le charme de l’argentique. Bref, j’ai utilisé au moins 5 fois le mot « charme » dans ce test, ce qui signifie que je suis un peu tombée amoureuse de cette petite imprimante Kiipix. Pour le prix (à vérifier ici), je vous la conseille forcément !

Written by LesPolasdEmilie